Se connecter
S'abonner
Institutionnels

EnerJ-meeting : que réserve l'édition 2020 ?

EnerJmeeting 2018 EnerJmeeting 2018 ©Grégoire Noble

La quatrième édition d'EnerJ-meeting Paris se tiendra ce 6 février 2020 au palais Brongniart. Quelles seront les spécificités propres à cette édition ? Détails avec Philippe Nunes, directeur de l'évènement.



Le 6 février prochain, se tiendra au palais Brongniart la quatrième édition d'EnerJ-meeting Paris. Deux représentants du Gouvernement sont attendus : le ministre de la Ville et du Logement Julien Denormandie ainsi qu'Emmanuelle Wargon, secrétaire d'État à la Transition écologique et solidaire.

Le programme des conférences est disponible sur le site de l'évènement, et les inscriptions sont ouvertes. C'est un évènement particulièrement attendu qui se tiendra en cette année 2020 qui verra la naissance de la réglementation environnementale. Mais EnerJ-meeting vous proposera de prendre une longueur d'avance en vous projetant encore plus loin, à l'horizon de la stratégie nationale bas carbone 2050... Explications avec le directeur de l'évènement, Philippe Nunes.

Batiactu : En cette année 2020, qui devrait voir la parution de la nouvelle réglementation environnementale 2020 pour le neuf, EnerJ-meeting aura forcément une saveur particulière...
Philippe Nunes :
Effectivement, l'année 2020 est symboliquement importante pour le secteur de la construction. L'entrée en vigueur prochaine de la réglementation environnementale 2020 change considérablement la donne, avec la prise en compte du critère carbone dans l'évaluation des bâtiments neufs. Cela impactera d'une manière ou d'une autre toute la filière.

Mais nous avons voulu aller plus loin que la seule RE2020, en posant la question, pour le neuf et la rénovation, d'un bâtiment "ready 2050", c'est-à-dire compatible 2050, qui aura sa place au sein de la stratégie nationale bas carbone 2050. Nous avons trente ans devant nous ! Ce qui est relativement court, car si l'on considère qu'un bâtiment dure environ une centaine d'années, 30 ans constitue le tiers de son existence. Maîtres d'ouvrage et maîtres d'œuvre doivent désormais penser leurs ouvrages sur leur cycle de vie, sur 100 ans. Réfléchir à court terme suivant la seule RE2020 n'aurait aucun sens.

Batiactu : La réglementation environnementale n'est pas encore définie ni parue, et il faudrait donc déjà voir plus loin ?
Philippe Nunes :
Oui, et cela est d'autant plus vrai que la réglementation environnementale RE 2020 constituera en fait une petite marche d'escalier, avec l'introduction des premières évaluations environnementales. Tout semble indiquer que cette première étape ne sera pas si ambitieuse que cela : cela sera le minimum, comme toute réglementation. Or, il est dans l'ADN d'EnerJ-meeting de ne pas se contenter du minimum, d'aller au-delà. Au-delà de la réglementation, au-delà des tendances, afin d'être aux prises avec l'objectif 2050. C'est pourquoi EnerJ-meeting reste avant tout un lieu d'échanges et de retours d'expériences ambitieuses, un lieu de rencontres, avec cette année plus de 60 conférenciers et plus de 100 exposants "Ready 2050".

Batiactu : Quelles seront les interventions proposées dans l'édition parisienne de cette année ?
Philippe Nunes :
En début de matinée, nous aurons la chance d'écouter Valérie Masson-Delmotte, co-présidente du groupe nᵒ 1 d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC). Nous pourrons ainsi prendre de la hauteur et saisir l'importance des enjeux climatiques internationaux. En fin de journée, c'est le ministre de la Ville et du Logement, Julien Denormandie, qui viendra conclure, élément notable au vu de la particularité de l'année 2020 pour le secteur.

Tout au long de la journée, plusieurs intervenants de haut niveau interviendront, comme les architectes Dominique Perrault, Marie de France de l'agence d'architecture Sou Fujimoto, Jean-Louis Missika de la mairie de Paris ou encore la présidente de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI), Alexandra François-Cuxac. Les institutions seront également représentées, notamment la Direction de l'habitat, de l'urbanisme et des paysages (DHUP), le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) et l'Ademe, dont le président Arnaud Leroy fera le déplacement.

Cette année, toutes les conférences seront filmées, pour contrecarrer la frustration de certaines personnes qui ne pourraient pas assister à tout et donner vie à la richesse du contenu après l'événement. Elles pourront être revisionnées par les personnes présentes et badgées le jour J. Enfin, la journée s'achèvera par un cocktail pour se détendre en fin de journée, au son du jazz.



(04/02/2020)






Sitl europe
Paris
Du 23/06/2020 au 26/06/2020
Bois & habitat
Namur
Du 26/06/2020 au 29/06/2020
Maszbud
Kielce
Du 30/06/2020 au 02/07/2020
Fire & safety expo korea
Daegu
Du 01/07/2020 au 03/07/2020
Annuaire
Rechercher une agence, un salon, un prestataire, un organisme :
Catégorie
Mots-clés
Retourner en haut