Le service digital de veille marketing & business du BTP et de l'immobilier
Une publication
Identifiant :
Mot de passe :
Immobilier | Maîtrise d'ouvrage privée

Les villages de constructeurs de maisons individuelles, incontournables avant de faire construire ?

Domexpo <b>|</b> Image d'illustration. Village de maisons individuelles ©Domexpo | Image d'illustration. Village de maisons individuelles

Créés dans les années 80, les villages d’exposition de constructeurs de maisons individuelles ont connu un vif succès. Comment résistent-ils à l’arrivée d’Internet et aux nouvelles technologies qui permettent notamment de visiter des biens sans se déplacer de chez soi ? Trouvent-ils encore une utilité aujourd’hui ? Réponses.



La réalité augmentée est là et avec elle s’ouvre de nouvelles possibilités pour les futurs acheteurs de maisons individuelles comme, par exemple, celle de visiter virtuellement leur future maison. Encore mieux que les maquettes en 3D, cette technologie permet de s’immerger totalement dans le logement en s’y baladant comme si celui-ci était réellement construit. Les particuliers peuvent ainsi découvrir le rendu des revêtements comme s’ils les avaient sous les yeux ou encore tester différents emplacements pour certains équipements, le tout presque sans avoir à se déplacer de chez eux. Dès lors, pourquoi aller visiter une maison témoin ?

30% des ventes de maisons neuves réalisés dans un village

Face à ces nouvelles technologies qui aident à se projeter et incitent à sauter le pas dans l’acte de construire, l’on peut en effet se demander si la visite dans un village de constructeurs de maisons individuelles, longtemps considérée comme une étape incontournable dans un projet de construction, est encore pertinente. Une question qui n’a pas lieu d’être pour Jean Grizel, président de Domexpo, réseau regroupant quatre villages de maisons individuelles répartis autour de Paris : "rien ne pourra replacer la visite dans une maison témoin". Un argument étayé par des chiffres puisque sur les 5.000 maisons neuves vendues par an en île-de-France, 30% des ventes se font encore dans l’un des quatre villages Domexpo*.

Des ventes plus réfléchies et moins de passage

Si les villages franciliens attirent toujours le week-end, ils ne drainent cependant pas la même affluence qu’au moment de leur création. "Dans les années 80, les gens s’arrêtaient en nombre à l’improviste, on venait pour s’y promener en famille. Nous réalisions beaucoup de ventes de passage à cette époque", se rappelle Jean Grizel. Désormais, Internet oblige, les particuliers se renseignent, se documentent avant de se déplacer. "Ils arrivent dans le village en sachant ce qu’ils veulent du coup, nous les aidons non plus à amorcer leur projet mais à le finaliser", commente notre interlocuteur. Pour s’adapter à cette nouvelle donne, Domexpo propose d’ailleurs une prise de rendez-vous en ligne. Grâce à ce service, les particuliers peuvent ainsi se programmer jusqu’à trois visites de maisons avec trois constructeurs différents en une seule visite. Sur chaque lieu d’exposition, un conseiller les attend pour leur faire une visite complète de la maison et pour répondre à leurs questions. Un point fort que ne manque pas de souligner Jean Grizel : "Nous proposons un accompagnement personnalisé et des conseils sur-mesure. L’idée est faire une analyse précise de leurs besoins et de les mettre en face de la réalité de ce qu’ils peuvent acheter et non pas de ce qu’ils rêvent d’acheter".

Du virtuel au réel, pour conforter ses choix

Sur place, les maisons sont toutes meublées, décorées et agrémentées d’un jardin. D’ailleurs, pour continuer à conserver une attractivité aux yeux des particuliers, les habitations font régulièrement peau neuve. "Visiter une maison prête à habiter permet aux futurs acheteurs de mieux appréhender les volumes des pièces ainsi que les flux de circulation. Ils peuvent également mieux percevoir la relation qu’elle entretient avec l’extérieur. Bref, ils peuvent se rendre compte de choses qu’ils ne pourraient pas voir avec des simulateurs virtuels". Dans une même maison, ils vont également pouvoir voir plusieurs revêtements de sol ou de mur différents en situation. Ils pourront aussi découvrir le rendu d’un crépi à la lumière du jour. Une confrontation avec le réel qui aboutit souvent à quelques changements : "ce qui plaît spontanément n’est pas forcément ce qui est retenu au final", note Jean Grizel en s’appuyant sur l’exemple du toit terrasse qui, s’il fait rêver, n’est pas souvent choisi par ses clients. Et de conclure : "le virtuel est devenu indispensable pour canaliser les choix des clients mais le réel est important pour les conforter".

Autre avantage des villages de maisons témoins, celui des garanties offertes aux particuliers. "Lorsque l’on vient chez Domexpo, c’est d’abord l’assurance de s’adresser à un constructeur fiable car tous nos adhérents s’engagent à respecter un contrat de construction de maison individuelle conforme à la loi du 19 décembre 1990". A cela s’ajoutent la Garantie de remboursement de l’acompte versé, l’assurance Dommages Ouvrage (DO), la garantie de livraison et la garantie décennale. Un argument de poids lorsque l’on sait que les mauvaises pratiques persistent dans le secteur de la construction.

*La marque Domexpo regroupe l’offre de 25 constructeurs de maisons individuelles en Ile-de-France répartie au sein de quatre villages exposition situés en région parisienne. Ouverts 7 jours / 7, ils accueillent les particuliers pour des visites de maisons témoins grandeur nature, entièrement décorées. Plus de renseignements sur le : www.domexpo.fr



C. Chahi Bechkri (08/12/2016)








Agenda
Salon immo grand arras
Arras
Du 20/09/2019 au 22/09/2019
Foirexpo de dieppe
Dieppe
Du 21/09/2019 au 23/09/2019
Salon habitat & bois
Epinal
Du 19/09/2019 au 23/09/2019
Salon habitat & décoration de troyes
Troyes
Du 20/09/2019 au 23/09/2019
Duo@work
Paris
Le 26/09/2019


Annuaire
Rechercher une agence, un salon, un prestataire, un organisme :
Catégorie
Mots-clés